Le Plan de Professionnalisation Personnalisé

Le Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) est un accompagnement à l’installation professionnalisant.

Au titre d’une installation avec les aides de l’Etat et de l’Europe , il fait même partie intégrante de la Capacité Professionnelle, couplé au diplôme agricole , et devient donc obligatoire.

Il doit permettre de palier d’éventuelles lacunes et d'acquérir les compétences nécessaires au métier de responsable d'exploitation agricole.

Sa chronologie est bien marquée et détaillée dans le déroulé suivant. Notez qu’il doit être engagé dans le département de résidence ou d’installation (si l’exploitation reprise ou le lieu de création est clairement identifié).

Schéma du Plan de Professionnalisation Personnalisé

Contacter le Point Accueil Installation

Si le passage au Point Accueil Installation est fortement recommandé pour obtenir les bonnes informations afin de mener à bien votre projet d’installation, il revêt un caractère obligatoire dans le cadre d’un PPP.

L'autodiagnostic

Après avoir participé à une réunion du Point Accueil Installation, le conseiller vous délivrera le document d’autodiagnostic.

Ce document vise à faire le point sur vos compétences (agricoles et extra-agricoles) ainsi que sur les composantes  mêmes du projet. Cela soulève souvent des questions et aide à structurer votre réflexion autour de votre projet.

L’autodiagnostic est à retourner rempli de la manière la plus complète et accompagné des pièces annexes demandées au PAI concerné. Vous y préciserez le choix de deux conseillers dans un liste établie : un conseiller compétences et un conseiller projet, dont l’un sera nommé référent.

Après une première analyse, le conseiller PAI transmettra votre document aux deux conseillers PPP choisis.

L’analyse des compétences, le rendez-vous personnalisé

Le conseiller compétences et le conseiller projet ont reçu du PAI votre document d’autodiagnostic. Le conseiller référent vous contacte pour fixer une date de RDV commune.

Vous analysez ensemble votre parcours antérieur (formation et expérience) parallèlement à votre projet afin de construire votre Plan de Professionnalisation Personnalisé. Celui-ci est un véritable plan de formation vous permettant d'acquérir ou d'approfondir les compétences nécessaires au métier de responsable agricole.

Vous aurez alors des formations complémentaires à suivre en fonction de ce qui ressort de ce rendez-vous et, dans tous les cas,  un "stage 21 heures".

Ce PPP et les préconisations qui y sont faites sont ensuite envoyés à la DDT et le PPP agréé par le Préfet. Vous disposez alors de trois ans pour réaliser les démarches de formation.

Le stage 21h

Le stage 21 heures est une préconisation obligatoire du Plan de Professionnalisation Personnalisé.

Il permet d'identifier les différentes étapes pour la création de votre entreprise agricole. C'est aussi l'occasion de rencontrer et de connaitre les différents interlocuteurs institutionnels et professionnels que vous serez amené à côtoyer tout au long de votre parcours professionnel. C'est également le lieu privilégié pour les échanges entre porteurs de projet et pour appréhender les démarches relatives à votre installation.

Il se déroule sur trois jours consécutifs et quatre sessions par an ont lieu en Ile-de-France. Le stage 21 heures doit être suivi dans la région d’installation.

3 catégories de publics sont visées par ce stage
  • Candidat éligible aux aides à l’installation et ayant un PPP agréé, (caractère obligatoire du stage)
  • Candidat non éligible ou non demandeur des aides à l’installation mais inscrit volontairement dans la démarche PPP et ayant un PPP agréé lors de son inscription au stage 21h
  • Porteur de projet non demandeur d’un PPP mais inscrit, dans le cadre de la politique Installation / Transmission régionale au stage de 21h (réalisation du stage durant le semestre précédant l’installation)

Pour tirer le maximum de bénéfices de ce temps de formation, le candidat devra :

  • Identifier les différentes étapes de la démarche de création d’entreprise ainsi que tous les interlocuteurs institutionnels ou professionnels;
  • Confronter son pré-projet à celui de pairs et/ou à des professionnels pour approfondir ou faire évoluer ses choix en matière de système de production ;
  • Rencontrer les acteurs financiers et sociaux pour connaître leur offre de services;
  • Se familiariser avec l’organisation d’une ou de quelques filières correspondant aux productions principales envisagées

Contactez le Point Accueil Installation qui vous indiquera les dates des prochaines sessions.

Une fois que vous avez complété vos connaissances et compétences par les formations prescrites (stage 21 heures compris), votre PPP est validé et le reste pour une durée de 24 mois avant votre passage en Commissions Départementale d’Orientation Agricole (CDOA).